Conscience

Dernière mise à jour de la page: 17/07/2010 23:22

Ces phrases ne cherchent pas à représenter ou raconter quelque chose de vrai, à chacun d'avoir son opinion, elles sont juste là pour aider à l’introspection... Ce qui suit un > « peut » être une réponse à une question que je me pose ou qui est posée par la phrase.

[ Afficher la page complète ]

Dans mon esprit...


tu as tout en haut de la pyramide, des être vivants (vu un précédent poste de SoTT sur les 2 races, y'a de quoi se demander s'ils sont humains) gèrent trop de ressources pour penser à être humain. Ils pensent en tant qu'élite pour gérer des resources (humains, argent, aliments, air, eau, pétrole, nucléaire, gaz, etc.)

Et "consommateur-producteur-spectateur" c'est effectivement comme ça, que s'estime inconsciemment DES gens. Même s'ils sont nombreux, je doute que ça soit tout le monde, et je doute même que ça soit la majorité. C'est surtout que c'est la masse salariale qui doit être maintenue dans un état de production, de satisfaction tout en empêchant une certaine émancipation.

Car plus il y a de managers et d'ingénieurs moins il y a de producteurs. Lorsque la robotique et l'IA auront suffisemment avancé ces "consommateurs-producteurs-spectateurs" ne seront plus utiles… mais ça veut aussi dire qu'ils auront du temps pour constater, réfléchir, consommer autrement et pour remettre en cause le "système".

Ce sera donc à ce moment, que l'éthique se disputera avec la politique. Mais la politique ne pourra pas gagner, car elle a beau avoir toutes les ressources et une pleine autorité sur le monde, elle n'en reste pas moins limité par sa conscience.

Le but du "jeu" des "inhumains" sera alors de faire en sorte que la masse soit résignée et contente de ce qu'elle a. Le décors des villes ressemblera à un film de science fiction, mais sa population avec ses faussés comportementales aussi.

Ce qu'on ne sait pas, c'est qu'une période comme celle-ci est une période incroyable d'opportunité, de possibilité d'échange et d'évolution.

Plus on avancera dans le temps, plus de choses seront possibles. La conscience humaine et éthique est dans une courbe ascendante.

Il n'est plus question d'espoir, mais de foi, en notre intégrité, notre éthique et notre intuition (cf. Ian Xel Lungold)

Contexte : https://fr.sott.net/article/29399-France-le-petit-livre-noir-des-grands-projets-inutiles#reply2232


Gen0, le: 15/11/2016